Registres Paroissiaux

De Créer votre arbre de vie
Aller à : navigation, rechercher
Informations
Portail : Débuter en Généalogie
Catégories  : Débutant
Archives paroissiales


Chronologie historique

  • 1334 : les prêtres de Givry (Saône-et-Loire) tiennent les premiers registres paroissiaux où sont répertoriés en latin, les baptêmes, les mariages et les sépultures à des buts économiques, comme un livre de compte.
  • 1406 : Henri le Barbu, évêque de Nantes, ordonne aux curés de tenir des registres de baptêmes. Cinq paroisses obéiront :
  • Saint-Nicolas 1467
  • Sainte-Croix 1480
  • Saint-Clément 1486
  • Saint-Saturnin 1527
  • Saint-Similien 1532

Présentation

Par l'ordonnance de Villers-Cotterêts de 1539, de Blois de 1579, les curés doivent tenir des livres afin d'y enregistrer les baptêmes, mariages, et sépultures de leurs paroisses. Le "Code Louis", en 1667, prescrit la tenue de ces registres en deux exemplaires :

1er devant être conservé dans la paroisse 2ème déposé au greffe de la juridiction royale compétente (ceux-ci se trouvent aux Archives Départementales) Les Registres Paroissiaux appelés BMS se décompose ainsi :

  • Acte de Baptême (B)
  • Acte de Mariage (M)
  • Acte de Sépulture (S)

En fonction dans les grandes villes on trouvera pour compléter ces actes :

  • Table des mariages
  • Promesse de mariage
  • Livre de bans
  • Registre de actes de conversion
  • Listes de communiants ou de confirmands

Ils peuvent être en français, en latin, en gothic (alsace-lorrraine).

En fonction des époques, on trouvera en fin d'année, une table des BMS, permettant d'avoir accès plus facilement à l'acte désiré.

Le classement des actes peut être différent en fonction des paroisses, des régions, quelquefois on a par année :

  • BMS mélangé, d'une manière chronologique, date par date
  • Feuillet de Baptême + Feuillet Mariage + Feuillet Sépulture, chronologique, date par date